Accords Mets/Vins

Tarte tatin – Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux d’Alain Brumont

Par GrandsVinsPrivés Le 21 avril 2015

tarte-mets-vins

La Tarte tatin, une erreur savoureuse !

L’histoire de la tarte Tatin trouverait son origine à la fin du XIXème siècle dans la ville de Lamotte Beuvron près d’Orléans, où les sœurs Tatin possédaient un restaurant, qui existe toujours sous le nom d’Hôtel Tatin. Un dimanche d’ouverture de la chasse, une des deux sœurs, qui préparait une tarte aux pommes pour un repas de chasseurs, oublia de mettre une pâte dans le moule et l’enfourna. S’apercevant de son erreur, elle décida de rajouter simplement la pâte par-dessus les pommes et de cuire la tarte ainsi. Fortement appréciés par les chasseurs, ce dessert « raté » mais savoureux est devenu la Tarte tatin.

Nous vous proposons aujourd’hui une recette intitulée, « Tarte tatin ». Pour accompagner ce dessert moelleux et caramélisé, le Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux d’Alain Brumont, cuvée Vendémiaire 2008, s’accordera à la perfection grâce à son acidité plaisante.
Retrouvez cette recette, ci-dessous !
Recette

Ingrédients (6 personnes) :

  • 1 pâte brisée
  • 1 kg de pommes acidulées
  • 60 g de beurre
  • 120 g de sucre

Préparation

  • Préchauffez le four à 200°C (therm.6-7). Pelez les pommes, coupez-les en quatre, retirez le coeur et les pépins.
  • Ajoutez le beurre coupé en dès dans une casserole, puis versez par dessus le sucre. Laissez cuire à feu doux pendant 5 min et mélangez afin que le caramel prenne.
  • Déposez les pommes dans la poêle, et laissez cuire 15 à  20 min.
  • Disposez les pommes harmoniseusement dans un moule à manqué.
  • Ajoutez la pâte brisée sur les pommes et pressez pour bien faire adhérer la pâte aux pommes. Piquez légèrement la pâte avec une fourchette et faites une petite cheminée au milieu. Enfournez 15 à 20 min, jusqu’à ce que la pâte soit dorée.
  • Servez tiède avec une glace à la vanille.

Le vin

La cuvée Vendémiaire 2008 présente une robe de couleur jaune tendant vers l’orange de l’abricot. Le bouquet est puissant avec des arômes de miel, de coing, d’abricot, d’orange sanguine, de fruits exotiques et de truffe. En bouche, le vin est gourmand et ample avec un peu de gras. La sucrosité est bien équilibrée par l’acidité. Des saveurs de fruits confits et de miel d’acacia en milieu et fin de bouche.