Appellations

Les 10 crus du Beaujolais, l’élite du Gamay

Par GrandsVinsPrivés Le 28 février 2018

crus_beaujolais

Tout le monde connait le Beaujolais. C’est le plus souvent grâce au Beaujolais Nouveau, ce vin mis en vente dès la fin de sa vinification, chaque troisième jeudi de novembre, dans le monde entier.

Mais le vignoble du Beaujolais ne se réduit pas à ça. C’est d’ailleurs même bien plus que ça !

Découvrir le vignoble du Beaujolais

Pour bien se situer, le vignoble du Beaujolais se trouve au Sud de la Bourgogne, entre Mâcon et Lyon.  Surnommé « la petite Toscane » de part ses grandes étendues vallonnées, le Beaujolais offre une palette très riche de terroirs. Grâce à plus de 73 types de sols différents, les cépages rois de la région, le Gamay et le Chardonnay, s’expriment de mille manières.

Pour structurer le vignoble, 12 appellations d’origine contrôlée existent : 2 appellations génériques, Beaujolais et Beaujolais Villages, et 10 crus du Beaujolais.

Située sur la partie sud de l’aire d’appellation, l’AOC Beaujolais produit des vins sur des sols calcaires, suaves et plutôt solaires. Dans la partie nord de l’aire d’appellation, l’AOC Beaujolais Villages, répartie sur 38 communes, s’étend sur un sol de granit, dont les déclinaisons sont aussi nombreuses que le nombre de villages concernés. Les vins sont dominés par les fruits rouges et attirent l’œil par leur robe cerise.

C’est autour de l’appellation Beaujolais Villages que se trouvent les fameux 10 crus du Beaujolais. Comme leur appellation générique voisine, ils sont largement influencés par la nature du sol sur lequel ils se trouvent, et les vins deviennent plus riches et complexes qu’un Beaujolais classique.

 

10 crus du beaujolais

Brouilly, Côte de Brouilly, Régnié, Fleurie, Morgon, Chiroubles, Chénas, Juliénas, Moulin à Vent, Saint Amour : voici les noms des 10 crus du Beaujolais.

Chacun possède un caractère spécifique, reconnaissable, unique.

Certains, comme Fleurie, Saint-Amour ou Chiroubles sont tendres, vifs, souples. D’autres au contraire, se veulent plus robustes : Brouilly, Côte de Brouilly, Régnié ou Juliénas sont plus racés, plus expressifs, plus charpentés. Morgon, Moulin-à-Vent et Chénas sont souvent considérés comme des vins de garde. Plus complexes, grâce à la nature de leur sol, ils sont plus amples et offrent un bon potentiel de vieillissement.

Petite anecdote : si vous souhaitez retenir le nom des 10 crus plus facilement, appliquez ce moyen mnémotechnique : « Si je cache mon fromage, comment mener royalement bonne chère ? ». En reprendant la première lettre de chaque mot, vous retrouverez les noms des crus, et bonus, classez par sitution géographique du nord au sud ! (Saint-Amour, Juliénas, Chénas, Moulin-à-Vent, Fleurie, Chiroubles, Morgon, Régnié, Brouilly, Côte de Brouilly)

 

Les Beaujolais de notre cave

Parmi les nombreux producteurs et les nombreuses appellations qui se côtoient dans le vignoble du Beaujolais, voici ceux qui ont retenus notre attention et dont vous devriez goûter quelques bouteilles !

Domaine Louis Tête , Pascal Aufranc, Domaine du Clos du Fief, Domaine de Briante.

Retrouvez tous nos vins du Beaujolais ici

 

A lire également sur le blog :

Domaine du Clos du Fief : fascinant beaujolais

Domaine Pascal Aufranc, la quintessence de Juliénas