Appellations

Découvrir les appellations Pouilly

Par GrandsVinsPrivés Le 15 novembre 2018

Pouilly

Pour comprendre les appellations, il faut imaginer un système de poupées russes. Les appellations Pouilly : Pouilly-Vinzelles, Pouilly-Fuissé, Pouilly-Loché font parties des appellations régionales Bourgogne. Au sein de l’appellation Bourgogne, il y’a des appellations sous-régionales, ici : Mâcon. Et enfin à l’intérieur des appellations sous-régionales, figurent les appellations communales. Les appellations Pouilly font parties de celles-ci ! Pouilly-Fumé et Pouilly-sur-Loire sont quant-à-elles rattachées à l’appellation régionale Vallée de la Loire.

 

Toutes 5 sont labellisées en AOC : Appellations d’Origines Contrôlées. Sur ces communes, les sols et les expositions nombreuses et variées des coteaux, donnent des vins différents d’une parcelle à l’autre, d’un lieu-dit à l’autre.

 

L’appellation Pouilly-Fumé

Pouilly-Fumé produit des vins élaborés uniquement à partir du cépage Sauvignon. Le vignoble de Pouilly-Fumé est né au 5ème siècle à l’époque Romaine. Il fut reconnu officiellement comme une AOC en 1937. Il s’étend aujourd’hui sur 1320 hectares. Concernant les sols, la commune est composé de 3 grandes familles :

  • Les marnes argilo-calcaires jonchées d’abondante petites huîtres en forme de virgule. Celles-ci donnent des vins assez gras en bouche, onctueux, parfumés et qui demandent à vieillir deux ans.
  • Les calcaires : soit des petits cailloux ou des pierres plates ou des plaquettes en sous-sol qui donnent des vins vifs et frais qui, en principe se boivent assez jeune.
  • Les silex, que l’on trouve entourés d’argiles ou de mélanges argilo-sableux. Ils produisent des vins nerveux, aux arômes complexes, fortement empreints de minéralité, qui demandent de la garde.

En conclusion, ce sont des vins qui servis à 10°C, accompagnent à merveille : apéritifs, poissons coquillages, crustacés, charcuterie fine, cuisses de grenouilles, volailles et fromages.

Jugez-en par vous même avec le Sauvion – Les Ombelles 2017.

 

L’appellation Pouilly-sur-Loire

Elle se situe sur la même aire que l’appellation Pouilly-Fumé et s’étend sur 40 hectares où sont uniquement cultivés des vignes de Chasselas, cépage blanc originaire de Suisse et de Sauvignon. Ce vignoble connut un véritable essor grâce aux congrégations religieuses, notamment aux bénédictins. Mais il fut officiellement reconnu en 1937.

Les sols sont pour la plupart Kimméridgien (jonchés d’abondante petites huîtres en forme de virgule). Ils sont par ailleurs composés de ce qu’on appelle la roche mère et en fonction d’elle, le terroir peut s’appeler « Terres blanches », « Caillottes » ou « Chailloux ».

Les vins produits sont des vins qui servis à 12°C, s’accordent bien avec des fritures, des moules à la crème, du fromage de chèvre et des poissons.Ils ont des potentiels de garde compris entre 2 à 3 ans.

 

L’appellation Pouilly-Vinzelles

Étendue sur 53 hectares au sud du Mâconnais, l‘AOC Pouilly-Vinzelles, reconnue en 1940 produit principalement du Chardonnay. Ce cépage s’élèvent sur des sols calcaires, argilo-calcaire de couleur ferrugineuse, marno-calcaires ou calciques. Ce petit vignoble est situé au sud de celui de Pouilly-Loché et à l’est de celui de Pouilly-Fuissé.

Les vins qui y sont produits comme le Joseph Drouhin – Pouilly-Vinzelles 2016 sont amples et s’équilibrent entre minéralité et opulence. Ils dégagent au nez et en bouche, un bouquet d’arômes subtils de miel, d’acacia , de pêche, d’abricot, de pamplemousse.

Avec l’âge ces saveurs évoluent vers des notes d’amandes fraîches, de noisettes ou de pain grillé. Servis entre 11°C et 13°C, ils accompagnent parfaitement plats de poissons de mers et de rivières, des escargots, des filets de volailles, des viandes blanches, des escargots, de la choucroute. Potentiel de garde : entre 2 et 3 ans.

 

L’appellation Pouilly-Fuissé

Situé à 493 mètres d’altitude et reconnu en 1936, ce vignoble est l’une des plus belles réussites du Chardonnay bourguignon.  Étendu sur 750 hectares environ, son terroir est composé de sols éboulis caillouteux et de sols argilo-calcaires.

Le Chardonnay qui est le seul cépage cultivé sur l’appellation, produit un grand vin blanc plein de charme et très complexe, marqué par une touche minérale qui convient très bien aux crustacés nobles, gambas, homards, langoustes, mais aussi au foie gras cuit ou des viandes blanches.

Exemple avec le Louis Jadot – Pouilly-Fuissé 2015 qui servit entre 11°C et 13°C comme tous les vins de cette appellation, développera tout son potentiel.

 

Et enfin l’appellation Pouilly-Loché

S’étend quant à elle sur une superficie d’un peu plus de 32 hectares. Elle existe depuis 6ème siècle mais fut reconnue en 1940. Elle est située au sud-est de Mâcon sur le village de Loché. Le Chardonnay est son principal cépage et est cultivé sur des sols  gréseux, schisteux et argilo-calcaires ferrugineux. Ce qui donne des vins blancs droits, vifs, frais, fruités et minéraux. Dans sa jeunesse la robe des vins est souvent or avec de jolis reflets verts, mais après 3 à 5 années de vieillissement, elle évolue vers un or ambré et des notes plus complexes se révèlent.

 

Pour en savoir plus sur d’autres appellations et cépages français ou du monde, n’hésitez pas à lire les articles suivants :

 

Lirac, le cru discret voisin de Châteauneuf-du-Pape

Le Piémont Italien, berceau du Barolo et Barbaresco

Les 10 crus du Beaujolais, l’élite du Gamay