Apprendre

Comment composer sa cave à vin ?

Par GrandsVinsPrivés Le 23 juin 2017

cave a vin

Vous disposez d’un peu d’espace et désirez enfin constituer une cave à vin digne de ce nom ? Aujourd’hui, chez Grands Vins Privés, nous vous aidons à faire votre sélection parmi les innombrables références qui pourraient se frayer un chemin sur vos étagères.

Choisir les bons vins

On mise sur un assortiment diversifié, fait de vins au beau potentiel de garde ainsi que d’un florilège de bouteilles à boire dès maintenant afin de pouvoir toujours avoir sous la main le vin adéquat.

Des vins de garde

Bordeaux : on choisira des crus classés du Médoc réputés pour leur élégance et leur trame tannique délicate, de la rive droite (Saint-Emilion, Pomerol) connus pour leurs tannins fins et serrés et leur bouche charnue, et enfin des Sauternes pour les amateurs de liquoreux.

Bourgogne : on se concentre sur les appellations communales, les premiers crus et les grands crus. Ceux-ci font la part belle au Pinot Noir avec des vins veloutés qui trouvent leur équilibre entre richesse et tanins. Pour le Chardonnay, vous pouvez opter pour la minéralité de Chablis qui évoluera sur des notes florales, ou le soyeux, la fraicheur et l’onctuosité de Meursault.

Vallée du Rhône : septentrionale de préférence, avec des appellations comme Côte-Rôtie, Crozes-Hermitage ou encore Saint-Joseph. Des vins puissants et très colorés qui développent des arômes de poivre, d’épices et de cuir.

Vallée de la Loire : en rouge, des vins corsés et tanniques dans leur jeunesse qui gagnent en complexité avec les années tels que les Bourgueil, Chinon ou Saumur-Champigny. En blanc, on part du côté de Pouilly-Fumé avec des crus d’une grande richesse aromatique et cette touche fumée si caractéristique, ou des Vouvray moelleux qui délivreront plus tard des notes de coing et de miel.

Bien entendu, afin de parfaire cette sélection, il faudra choisir des bouteilles issues de millésimes de garde en fonction des appellations.

 

Des vins à consommer tout de suite

Il s’agit ici de composer une petite collection hétéroclite qui s’adaptera à tous types d’occasions (apéritif, accord met et vin, célébration). Vous pouvez, par exemple, décider de garder quelques Champagnes bruts, un éventail de rouges (charpentés de Bordeaux ou du Rhône et plus légers originaires de la Loire ou du Languedoc) et un de blanc (des vins secs d’Alsace ou de Loire ainsi qu’un liquoreux). Ces vins peuvent résulter de millésimes moins prestigieux responsables de crus à boire jeunes sur le fruit.

 

Quel ratio ?

Pour une cave d’environ 50 bouteilles, on comptera 40 vins de garde pour 10 vins de consommation rapide. Pour une cave plus conséquente pouvant accueillir une centaine de bouteilles, on fera une petite sélection d’une quinzaine de crus. Et ainsi de suite…

 

Exprimez votre goût

Parce que le vin est avant tout une histoire de passion, ce qui compte avant tout c’est que vous façonniez une cave qui vous ressemble. Et surtout, n’hésitez pas à la faire évoluer. Il n’est pas obligatoire de réassortir uniquement avec les mêmes références. Au contraire, faites-la vivre au fil du temps avec les nouvelles pépites que vous allez découvrir. Pour faciliter cela, découvrez La Cagnotte de Grands Vins Privés, qui vous permettra de vous constituer une tirelire à dépenser sur l’ensemble de notre catalogue (hors primeurs). Vous pourrez profiter de notre système d’abondement sur les dépôts (10% sur le premier versement, puis 5% sur les suivants, sans engagement et à suspendre dès que vous le souhaitez) et avoir accès à une sélection privilégiée chaque mois qui vous permettra de faire le premier pas vers la constitution de votre cave.

 

=> Découvrez La Cagnotte