Apprendre

Vins, chais et architectes

Par GrandsVinsPrivés Le 26 mars 2014

chai-cos

Vous est-il déjà arrivé de vous promener dans les vignobles ou d’aller visiter les châteaux qui nous entourent ? Que ce soit dans le Bordelais ou toute autre région, aller à la rencontre des viticulteurs et de leur lieu de travail est possible et de plus en plus demandé.

 

Et si vous faites partie de ces curieux et intéressés qui  aiment aller au contact de ceux qui produisent les délicieux vins que vous prenez plaisir à boire, peut-être avez-vous remarqué que depuis quelques années, le paysage viticole est en plein changement ? Exit les bâtiments ternes, massifs et inattractifs qui abritaient les chais de production du vin, et place aux constructions design, écologiques et somptueuses réalisées par de grands architectes.

 

Dans le Bordelais, cette tendance est devenue de plus en plus présente. Des chais aux allures futuristes et toujours plus sophistiqués voient le jour et promettent de vous mettre des étoiles dans les yeux.

 

Petit tour d’horizon :

  • Le Château Cos d’Estournel, Second  Cru Classé à Saint-Estèphe dans le Médoc,  grâce à Jean-Michel Wilmotte en 2001, est devenu LA référence en termes de design et de technologie.  Avec ses quatre cuves-ascenseurs, sa passerelle surplombant toute la longueur du chai et sa merveilleuse cave renfermant les trésors du domaine, le château se positionne comme un des plus attrayants et un des plus impressionnants de la région.
 chai-cos
  • Le Château Cheval Blanc, Premier Grand Cru Classé A à Saint-Emilion, et son chai imaginé par l’architecte Christian de Portzamparc est le premier à avoir reçu le label HQE (Haute Qualité Environnementale).  Avec ses courbes épurées et son allure furtive, le chai se fond dans le paysage comme une prolongation du château et conforte la prestance de ce grand vin de la rive droite.

cheval-blanc

  • Direction Pessac-Léognan. Après l’achat du Château Carmes Haut-Brion en 2010, Patrice Pichet, grand promoteur immobilier girondin, s’offre les services du designer Philippe Starck, qui n’en est pas à son coup d’essai dans la région bordelaise (Hôtel Mama Shelter, Hôtel-restaurant la C(o)rniche sur le Bassin d’Arcachon…). Et le projet n’est pas des moindres : le nouveau bâtiment s’élèvera sous la forme d’un « bateau » posé au milieu de l’étendue d’eau dont dispose le domaine. Sur 2000m² et quatre niveaux, cette nouvelle infrastructure abritera le chai d’élevage, le cuvier, une salle de dégustation et une terrasse panoramique.
 Nouveau-chai

Et tout ceci n’est qu’un petit aperçu de ce qui se fait, à Bordeaux ou ailleurs. Les châteaux ne sont désormais plus seulement compétiteurs sur leur vin et leur prix, mais aussi sur leurs infrastructures qui se veulent le reflet de leur standing.

 

A cela s’ajoute le désir d’attirer de plus en plus de visiteurs, pour répondre à cette grande tendance qu’est l’oenotourisme. Visiter des propriétés privées, se voir ouvrir les portes de domaines dont la renommée est parfois mondiale, accéder aux dessous de la fabrication de grands crus, sont autant de choses qui attirent les amateurs de vins en tout genre.