Domaines/Vins

Almaviva, joyau du Chili

Par GrandsVinsPrivés Le 07 février 2018

almaviva

Prenez l’un des plus grands noms féminins du vignoble bordelais : baronne Philippine de Rothschild. Associez-le à l’un des plus grands noms des vins du Chili : viña Concha y Toro. Mélangez, vous obtenez Almaviva, un vin d’exception dès son premier millésime.

 

La création de l’exceptionnel Almaviva

Depuis 1997, Almaviva raisonne dans les toutes les têtes de qui s’intéresse un tant soit peu aux vins chiliens.

Almaviva né de l’association entre Philippine de Rothschild, grande personnalité du vin, propriétaire avec ses enfants du Château Mouton Rothschild, 1er Grand Cru Classé du Médoc et actionnaire majoritaire de la société Baron Philippe de Rothschild jusqu’à son décès en 2014 et Eduardo Guilisasti Tagle, président de Viña Concha y Toro, l’un des plus grands producteurs du Chili.

Le vin fait tellement l’unanimité dès ses débuts, que l’appellation Primer Orden est créée pour l’occasion. L’équivalent de notre Grand Cru Classé. Sa complexité et ses capacités de garde en font un vin d’excellence qui mérite d’être reconnu mondialement.

 

Les vins Almaviva

60 hectares de vignes sur l’appellation Puento Alto sont exclusivement réservés à la production d’Almaviva. Au cœur de la Maipo Valley, l’une des plus prestigieuses régions viticoles du Chili, les vignes de Cabernet Sauvignon, Carménère et Cabernet Franc poussent sur des sols pierreux et pauvres, parfait pour la production de vis de qualité, équilibrés et élégants.

Grâce à un climat plutôt froid et pluvieux l’hiver dans cette partie du pays, et sa situation en altitude, le vignoble permet une période de maturité des raisins assez longue qui aide à obtenir une qualité finale incroyable.

 

Almaviva sur GrandsVins-Privés.com

Deux beaux millésimes sont présents dans notre cave. On en est assez fier !

Almaviva 2014 présente une robe d’un rouge profond. Au nez un joli bouquet de fruits rouges s’ouvre sur de la myrtille et la mûre. On perçoit également quelques notes boiséesdues à l’élevage en barriques. La bouche est plus sur des notes épicées avec des arômes de vanille, de noisette et de cacao. On retrouve un bel équilibre entre les arômes et les tanins.

Almaviva 2015 offre une grande complexité d’arômes. Ce vin de gastronomie dévoile dès le premier nez des touches de fruits bien mûrs qui viennent apporter douceur et onctuosité à l’ensemble. La bouche est gourmande, des notes de fruits rouges et noirs s’entremêlent à une pointe de cacao. En finale, les tanins sont veloutés et superbement bien construits. Ce millésime 2015 est un vrai délice.

 

A lire également sur le blog

Agneau de lait rôti – Bodega Diamandes Grande Réserve 2009

Espagne: du vignoble romain à l’influence bordelaise