Domaines/Vins

Angelo Gaja, le roi du Piémont

Par GrandsVinsPrivés Le 09 novembre 2018

Gaja

Installé dans la région du Piémont en Italie, le Domaine Gaja est mondialement reconnu pour ses techniques audacieuses qui ont révolutionné la vinification des vins italiens. L’actuel propriétaire, Angelo Gaja est né en 1940 et débute sa carrière au domaine à l’âge de 21 ans en 1961.

Angelo Gaja

Crédit photo : Decanter China https://www.decanterchina.com/en/news/countdown-to-shanghai-q-a-with-angelo-gaja

 

Qui est Angelo Gaja ?

Né à Alba en 1940, Angelo Gaja, est sans aucun doute le représentant de la viticulture italienne. Il est titulaire d’un diplôme d’œnologie obtenu à l’université d’Alba. Il possède aussi un Master en économie obtenu à l’université de Turin. A l’âge de 21 ans, il reprend le domaine situé sur les collines de Langhe dans la région du Piémont. Domaine qui s’étend à ce jour sur 100 hectares et appartient à sa famille depuis 1859.

Précurseur, il a énormément contribué à la visibilité mondiale et au prestige des vins du Piémont comme le Barbaresco et le Barolo. Tout ceci grâce à des techniques révolutionnaires pour l’époque, comme l’utilisation de fûts de chêne neufs français. Dans la région étaient beaucoup utilisés des tonneaux de très grande capacité en chêne yougoslave appelé aussi foudres.

 

Des choix, du savoir-faire et de l’innovation

De nombreux efforts ont également été faits au niveau de l’élevage des raisins de Nebbiolo. Le Nebbiolo est un cépage connu pour posséder des tanins très dures et prononcés. Avec savoir-faire et innovation, Angelo Gaja réussit à leur faire gagner en finesse et en qualité de manière considérable. Le choix du terroir étant également un facteur déterminant, il a sélectionné des parcelles sur la petite commune italienne de Barbaresco, réputée pour la qualité de ses sols. Ses cuvées : Gaja – Sori Tildin Gaja – Sori San Lorenzo et Gaja – Costa Russi en sont issues et font parties des plus grands vins d’Italie.

Autre innovation majeure qui a portée ses fruits, Angelo Gaja fut le premier vigneron du Piémont à planter du Cabernet Sauvignon, du Chardonnay et du Sauvignon Blanc à la place du Nebbiolo. Procédé qui allait à l’encontre des traditions viticoles italiennes, des principes de son père et de ses homologues. Aujourd’hui son cabernet se nomme Damagi, ce qui signifie « quel dommage » ! L’un des meilleurs Cabernets produit au monde. Joli pied de nez à à ses détracteurs pour lui qui a toujours eu la conviction que le Piémont pouvait produire des vins d’envergure internationale avec des cépages autres que le Nebbiolo.

Le sacre du roi Gaja

Le travail de qualité qu’effectue Angelo Gaja est présent tout au long du processus de vinification. Des vendanges manuelles en vert au suivi des fermentations. Il a su promouvoir ses vins grâce à une personnalité et un charisme sans pareil. Il a été élu « Homme de l’année » en 1998 par le Decanter Magazine. Et enfin le guide de référence des vins italiens « Gambero Rosso » l’a sacré : Meilleur producteur de vins d’Italie.

 

A lire également sur le blog :

 

On boit quoi ? La Lisse Soie d’Ivoire 2016 – Boutinot

 

Quel vin italien boire avec un risotto aux gambas et Parmigiano Reggiano

 

Top 10 des vins de Noël à boire absolument