Interviews

Interview de Charles Perrin – Château Miraval en Côtes de Provence

Par GrandsVinsPrivés Le 17 juin 2014

perrin-vignes-interview

Le Château Miraval s’inscrit à plusieurs reprises dans l’Histoire, d’abord par sa proximité de la Via Aurelia, l’une des cinq principales routes romaines, puis par le passage de Thomas d’Aquin en 1252 et du Prince de Naples au XVIe siècle lorsqu’il rejoignait la Cour de France. En 1970, le célèbre pianiste Jacques Loussier, alors propriétaire du domaine, y créa un studio d’enregistrement. De nombreux artistes vinrent y enregistrer leurs albums tels que Pink FloydSting ou encore The Cranberries. Aujourd’hui, Miraval est devenu la résidence d’été de Brad Pitt et Angelina Jolie qui en ont fait un lieu dédié à la musique, au cinéma, au théâtre, à la gastronomie locale et aux grands vins.

 

Le vignoble du château est cultivé entièrement en agriculture biologique. Depuis 2012, la Famille Perrin assure la viticulture, la vinification et la distribution des vins du Château Miraval.

 

GVP : En trois mots, comment décririez-vous votre vin si c’était :

 

–        Une fleur ?  La fleur de sarriette que l’on trouve chez nous au milieu des vignes.

–        Un fruit ? L’olive, qui était cultivée par ma famille en 1909 (date du rachat de Beaucastel)

–        Un parfum ? Celle de la truffe, que l’on retrouve dans des Beaucastel qui ont 10 ans d’âge

–        Une musique ? Le chant des Cigales

–        Une couleur ? Le bleu – Ne me demandez pas pourquoi, j’aime bien le bleu c’est tout.

–        Un animal ? Un taureau, à la fois puissant et gracieux.

 

GVP : Quels sont les meilleurs millésimes pour votre vin (ou votre propriété) ?

Récemment : 2009, 2010, 2007 et 2005

Plus Vieux : 1989 et 1990

 

GVP : Comment définiriez-vous le style et la philosophie de votre propriété ?

Très traditionnel dans les vignes (Bio depuis 1954) et dans la cave.

Innovant sur le développement commercial

 

GVP : Quel plat conseilleriez-vous pour accompagner votre cru ?

Sur un Clos des Tourelles 2010 Gigondas, ce serait une côte de Veau aux morilles…

 

 

GVP : Un Grand Vin qui vous a marqué au cours de votre parcours? A quelle occasion ?

Un château Simone blanc 96 en magnum sur un Oursin chez Passedat à Marseille pour un Mariage… Tout était aligné.

 

GVP : A titre personnel, quel est votre cépage préféré ?

J’adore la counoise. C’est un cépage très atypique avec des notes épicées, profondes et avec un degré d’alcool faible.

 

GVP : Un grand personnage du vin qui vous a marqué ?

Mon grand-père qui dans les années 50 est allé à l’encontre de la modernité en refusant les pesticides et a continué contre vents et marées à conduire le domaine en culture bio.

 

GVP : Quel est votre moment le plus émouvant dans l’année comme propriétaire/directeur/gérant d’un vignoble ?

L’assemblage (qui dure de Janvier à Juin). C’est un travail qui consiste à assembler les 13 cépages que nous cultivons à Beaucastel pour faire un seul et même vin ; nous le réalisons en famille et les débats sont souvent houleux… Mais il est le symbole de notre unité et de notre travail.

 

GVP : Quels sont selon vous les atouts / les particularités de votre région viticole ?

Des vins ayant un rapport qualité/prix très intéressants avec une grande diversité de cépages et de terroirs.

 

GVP : Comment s’est passée votre rencontre avec Brad Pitt et Angélina Jolie ? Comment en êtes-vous arrivé à travailler ensemble sur le Château Miraval ?

Ils nous ont contacté pour les conseiller. Nous leurs avons proposé de nous associer. Ils ont accepté. C’est aussi simple que ça.

 

GVP : Quel est le maître-mot de la nouvelle stratégie du Château Miraval ?

Démontrer la qualité de ce terroir exceptionnel. Dans cette vallée, il y a une multitude de climats et de terroirs. Nous travaillons depuis 2 ans avec Claude Bourgignon pour exploiter au maximum ce potentiel.

 

GVP : Avez-vous d’autres projets que vous aimeriez accomplir à l’avenir ? Peut-être à l’étranger ?

Pour l’instant notre grand projet est la cave FAMILLE PERRIN que nous avons totalement refaite depuis 3 ans et qui sera terminée dans 2 ans.

 

GVP : Quel est le pays dont vous pensez être surpris dans les 10 prochaines années en termes de consommation ou de production de vin ?

C’est d‘actualité mais le Brésil a un potentiel énorme… de consommation bien sûr mais pourquoi pas de production ?

 

GVP : Racontez-nous une anecdote amusante ou qui a marqué votre vie dans le vin ?

On m’a piégé une fois en me servant 2 fois mon vin (même cuvée, même millésime) à l’aveugle dans la même soirée… je n’ai pas mis la même note au 2. Il faut rester très humble sur ses jugements.

 

Découvrez les vins du Château Miraval sur GrandsVins-Privés : 

Château de Miraval – Côtes de Provence Blanc 2012

Château de Miraval – Coteaux Varois en Provence Blanc 2013