Interviews

Interview Michel Bettane – Concours de dégustation Grandes Ecoles

Par GrandsVinsPrivés Le 31 octobre 2017

Interview Bettane

Michel Bettane, critique vinicole connu et reconnu, est aussi président du jury de la Coupe Essens et membre jury X-Wine Contest. Ces concours de dégustation inter grandes écoles sont de plus en plus importants dans le mondovino, et les grands noms se côtoient au sein des jury ou des sponsors.

Pour rappel, ces compétitions demandent aux étudiants oenophiles de très grandes connaissances théoriques sur les vins du monde, ainsi qu’une belle capacité de dégustation à l’aveugle.

Nous avons demandé à Michel Bettane ce qu’il pensait de ces grandes compétitions.

 

Monsieur Bettane, vous êtes régulièrement membre du jury lors de concours de dégustation de haut niveau, dont les participants sont issus des grandes écoles françaises ou internationales.

 

Que représentent pour vous ces compétitions vinicoles d’étudiants ?

« J’aurais aimé qu’elles existent quand j’étais étudiant et elles concernent la future génération d’amateurs, capables par leur sensibilité et leurs réussites d’avoir accès au meilleur de la production mondiale. »

 

Quel rôle avez-vous lors de ces compétitions ?

« On me demande naturellement d’être juge ou de présider un jury »

 

Vous êtes notamment, président du jury depuis 2 ans du X-Wine Contest. Quelles particularités ce concours présente-t-il pour vous ?

« Organisation et niveau de connaissance impressionnants ! »

 

Que retenez-vous de vos expériences en tant que membre du jury ?

« Je passe d’excellents moments et suis soulagé à l’idée que de grands produits trouveront un public capable de les aimer et d’en perpétuer l’existence. Ainsi que celui du savoir vivre à la française. »

 

D’après vous, quelles sont les compétences indispensables pour réussir lors de ce type de concours ?

« Aimer et évidemment savoir ce qui comprend aussi savoir s’exprimer ! »

 

Comment se préparer pour de telles épreuves selon vous ?

« Par la pratique, en formant de petits groupes amicaux de dégustation, ce qui renforce les liens d’amitié et de convivialité et surtout permet de partager les frais d’achat des bonnes bouteilles. Par la lecture de bonnes sources d’information (un minimum de connaissance géographique, agronomique et œnologique est obligatoire, mais devrait faire partie de la culture générale de tout gourmet. »

 

Quelles questions doivent se poser les étudiants lorsqu’ils dégustent un vin ?

« Evidemment le comprendre, dans son contexte d’appellation ou de millésime, écouter ce qu’il a à vous dire, savoir le déchiffrer sans aucun filtre idéologique ou préjugé. »

 

Avez-vous un dernier conseil pour les participants au concours ?

« Surtout ne vous prenez pas trop au sérieux, la joie de vivre et de partager est plus importante que la compétition ! »

 

Nous remercions Monsieur Bettane pour ces réponses précises et claires, et souhaitons bonne chance à tous les futurs participants !

 

A lire également sur le blog :

Infographie : Left Bank Bordeaux Cup, concours de dégustation prestigieux

Concours de dégustation grandes écoles : EM Lyon champion

Quel Champagne choisir pour l’apéritif ?