Accords Mets/Vins

Les cépages du Portugal

Par GrandsVinsPrivés Le 11 avril 2019

cépages portugal vins grandsvins-prives

Le vignoble portugais est reconnu mondialement pour l’incroyable variété de ses cépages indigènes.

Ces derniers constituent d’ailleurs un véritable trésor national ! On en dénombre un peu plus de 250. Voici un aperçu des plus connus !

Commençons par les principaux cépages portugais impliqués dans l’élaboration de blancs.

 

Le cépage Fernão Pires / Maria Gomes

C’est le cépage blanc le plus cultivé au Portugal ! Sa culture est grandement pratiquée dans l’ensemble du pays ! Il est parfois connu sous le nom de Maria Gomes. Il est vendangé tardivement pour produire des vins doux et peut également être utilisé dans l’élaboration de vins pétillants.

Le Fernão Pires est composé de raisins légers, odorants et fruités qui rappellent un peu les arômes du Muscat

 

Le cépage Alvarinho

L’Alvarinho permet la production de vins blancs de caractère, riches, minéraux avec des notes prédominantes de pêche et d’agrumes, et parfois de fruits et de fleurs tropicaux.

C’est un cépage blanc très qualitatif qui est depuis très longtemps, réputé dans le Nord-Ouest du Portugal. Il est en majorité planté dans la partie nord de la région (qui correspond à une appellation) de Vinho Verde.

Les vins issus de l’Alvarinho sont des vins denses et généreux et avec un degré d’alcool plus élevé que les autres blancs de l’appellation Vinho Verde. Ils sont souvent embouteillés en mono-cépage et donnent des vins délicieux dès leur mise en bouteille. Pour terminer, c’est un cépage qui donne permet un potentiel de garde aux vins qui en sont issus.

 

L’Arinto / Pederna, cépage aux multiples facettes

L’Arinto ou Pederna produit des blancs élégants, minéraux et dotés de saveurs prédominantes de pomme et de citron. Ce sont des vins qu’il faut savourer jeunes et frais, mais qui en vieillissant, peuvent gagner en complexité.  C’est un cépage qui a l’avantage de conserver une fraîcheur très marquée, même par temps chaud.

Naturellement très acide, il est idéal dans la production de vins pétillants. Mais lorsqu’il est assemblé à d’autres cépages blancs, il ajoute souvent une touche d’élégance.

 

Le cépage Encruzado

L’Encruzado produit des vins blancs élégants, bien équilibrés et corsés. Ses arômes sont délicats et dégagent des notes de fleurs et d’agrumes et parfois une minéralité intéressante. C’est également un des cépages, pour ne pas dire l’un des meilleurs cépages pour le Porto et les vins de Douro.

 

Passons maintenant aux cépages qui sont à l’origine des chaleureux vins rouges portugais que bon nombre d’entre nous affectionnent !

 

Le cépage Touriga Franca

Le Touriga Franca, c’est le cépage le plus répandu de la vallée de la prestigieuse vallée de Douro. Il y est donc communément utilisé dans les assemblages. Il constitue aussi l’un des cinq cépages officiellement recommandés pour le Porto. Ses vins sont intensément colorés, fermes mais aussi riches et aromatiques avec des accents floraux et des arômes de mûres.

 

Le Tinta Roriz / Aragonêz

Le Tinta Roriz ou Aragonêz produit des vins rouges fins et élégants. Ses arômes s’articulent autour des fruits rouges, de la prune et des mûres. Ses vins sont dotés de tanins affirmés, ce qui leur confèrent un bon potentiel de garde.

 

Le Touriga Nacional

Il s’agit là d’un cépage qui était provenait uniquement du nord du Portugal. Il est désormais cultivé dans tout le pays et peut si il est bien travaillé, produire des vins de garde. Ses arômes et saveurs sont complexes, et rappellent le cassis, la violette ou encore la framboise avec une nuance herbacée de bergamote. Ses vins sont généralement fermes et intensément colorés.

 

Le Trincadeira / Tinta Amarela

Le Trincadeira ou Tinta Amarela est cultivé partout au Portugal. Notamment sur des terres sèches et chaudes. Son terroir idéal étant probablement la région de l’Alentejo. Ses vins possèdent de nettes et exceptionnelles saveurs de poivre, d’herbes aromatiques, de framboise et une belle acidité très rafraîchissante.

 

Le Castelão

Et enfin le Castelão pour terminer notre rapide tour des cépages stars. Le Castelão est plus cultivé dans le sud du Portugal. Il produit généralement des vins fermes, et fins. Les arômes dominants qui s’en dégagent sont ceux de framboise mais qui peuvent évoluer vers des notes plus corsées de cèdre et de boîtes à cigares.

Il ajoute souvent une touche d’élégance aux assemblages d’autres variétés de cépages blancs. Sa culture convient également à la fraîche région du Vinho Verde, où il est connu sous le nom de Pederna. Sa forte acidité naturelle constitue également un avantage pour la production de vins pétillants.

 

Si vous avez aimé ou avez appris de belles choses sur les cépages portugais, nous vous recommandons les articles suivants :

Le Sylvaner, cépage blanc d’Europe Centrale

Tempranillo , roi des cépages en Espagne

Muscadet, Bourguignon en pays Nantais

Reconnaître les défauts du vin