Les cépages

Le Mourvèdre, cépage phare des vignobles du soleil

Par GrandsVinsPrivés Le 29 juin 2017

Mourvedre

D’origine espagnole, le mourvèdre est un cépage rouge qui réclame chaleur et ensoleillement. Il a trouvé sa place au cœur des vignobles du sud de la France, de la Provence au Languedoc-Roussillon, avec un crochet par la Vallée du Rhône. On le trouve également à travers le monde dans les pays bénéficiant de climats chauds comme l’Australie, la Tunisie, le Maroc, les Etats-Unis, l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Chili et, bien entendu, l’Espagne. Qu’on l’appelle Mourvèdre, Mataro, Monastrell ou Morastrelli, il délivre des vins rouges puissants et des rosés à forte personnalité.

Mourvèdre, roi de l’appellation Bandol

Ceinturé par des collines qui l’abritent des vents du nord, la région de Bandol est constituée de belles terrasses qui descendent vers la mer bénéficient ainsi d’un bel ensoleillement. La chaleur estivale y est tempérée par l’air frais de la Méditerranée et permet une maturation progressive du raisin, des conditions idéales pour la culture du Mourvèdre. Cépage phare de l’appellation, il lui offre toute sa personnalité et des rouges comptant parmi les grands vins de garde des vignobles du soleil.

Ces crus à la robe sombre et violacée possèdent un nez aromatique et chaleureux dominé par des notes de fruits noirs, de truffe, d’olive et d’épices. Riche en tanins, la bouche dégage une sensation de puissance qui s’atténue avec le temps. Avec leurs tanins fondus, ces vins deviennent suaves et élégants à maturité. Ils évoluent alors sur des arômes de tabac, de cuir et d’épices orientales. L’un des exemples les plus typiques est le Château Vannières, caractérisé par ses touches de poivre et une bouche charnue. Lorsqu’il est utilisé en assemblage, le Mourvèdre apporte structure et complexité, ainsi qu’un potentiel de vieillissement intéressant.

 

Des rosés de Provence intenses

Egalement très utilisé dans les assemblages des vins rosés du sud de la France, il donne des crus à la robe saumon. Intense, leur palette aromatique se compose de notes florales et fruitées avec des agrumes, des fruits secs, rouges, à noyaux et des épices. La bouche est ronde et offre plus de corps que la plupart des autres rosés. Structurés et parfois légèrement tanniques, ils offrent même un petit potentiel de garde.

 

Découvrez nos rosés à base de Mourvèdre

Château du Galoupet Cru Classé – Cuvée Equipage 2016

Arômes de pamplemousse, de pêche, de citron et d’abricot laissent place à une bouche complexe et savoureuse pour ce Côtes de Provence tout en fraicheur.

Château Sainte-Roseline – Cuvée des Chevaliers 2016

Un vin d’une agréable complexité qui joue sur des notes d’agrumes, de fruits exotiques et de fraises. Il séduit par sa belle longueur en finale.

Domaine des Grands Esclans – Ma Paresse 2016

On retrouve le pamplemousse ici, avec de jolies fragrances poivrées et épicées. Gourmande et riche, la bouche délivre des saveurs de cerise et de framboise.

 

A lire également sur le blog

Syrah, empereur de la Vallée du Rhône!

Grenache, le cépage phare de la méditerranée!