Les cépages

Syrah, empereur de la Vallée du Rhône!

Par GrandsVinsPrivés Le 24 septembre 2015

syrah-vins-cépages

Les origines de la Syrah sont longtemps restées floues. Certaines hypothèses prétendaient que la Syrah provenait de Syrie ou d’une ville iranienne appelée Chiraz (NDLR : la Syrah est appelée Shiraz en Australie). Leur homonymie et de leur Histoire avec l’empire romain animaient ces théories bien qu’il n’y ait pas de traces de Syrah dans ces régions. Cependant en 1998, grâce à des tests ADN, il fut montré que la Syrah est la fille du croisement entre la Mondeuse Blanche (cépage blanc de Savoie) et le Dureza (vieux cépage noir de l’Ardèche). Ce croisement aurait eu lieu dans la partie septentrionale des Côtes du Rhône, lieu ayant hissé la Syrah au rang mondial.

 

Prépondérant dans cette région, la Syrah est même le seul cépage rouge autorisé dans l’appellation Cornas. Elle peut parfois même être associée à des cépages blancs comme la Marsanne et la Roussanne dans les appellations Crozes-Hermitage, Hermitage et Saint-Joseph. Le Viognier peut atteindre jusqu’à 20% des raisins dans les cuves de Côte-Rôtie. La Syrah se plaît aussi à être assemblée avec le Grenache Noir, le Cinsaultet le Mouvèdre, notamment dans la partie méridionale de la Vallée du Rhône. La Syrah fut longtemps ignorée par les vignerons à cause de son faible rendement et de sa fragilité. En effet, elle craint la sécheresse et les maladies. Les longs rameaux de la Syrah sont peu résistants face au Mistral, il est donc important de les attacher ou de les couper courts. Elle se développe très bien dans les sols riches en oligo-éléments avec pour cadre un climat chaud.

 

Malgré cela, la Syrah a conquis le reste de la Vallée du Rhône avant de s’attaquer à la Provence, au LanguedocRoussillon ainsi qu’au Sud-Ouest (au détriment du Carignan). La surface plantée en Syrah est passée de 1600 hectares en 1958 à 68 000 ha  en 2006. La Syrah a su s’exporter à l’étranger avec plus de 40 000 hectares en Australie (où elle est appelée Shiraz), 11 000 ha en Argentine, 10 000 ha en Afrique du Sud, 7000 enCalifornie mais aussi au Chili, en Italie, en Grèce, en Suisse, en Nouvelle-Zélande, en Espagne, au Canada, au Maroc etc. En 2010, la Syrah s’est hissée à la 6e place des cépages les plus plantés avec 185 000 hectares grâce à une croissance de +83% depuis l’an 2000.

 

En ce qui concerne les vins rouges en France, la Syrah donne des vins colorés, aromatiques et délicats. Au nez, elle exhale des arômes fruités (framboise, groseille, myrtille et mûre), floraux (violette et réséda) et épicés (truffe, poivre, réglisse, menthol). La Syrah offre des vins tanniques et charpentés mais peu acides avec un potentiel de vieillissement excellent. Avec l’âge, le nez de violette évolue vers des notes de musc, de truffe, de cuir, de poivre et de réglisse. Pour ce qui est des rosés, ils sont sur le fruit et d’une agréable finesse. En Australie, la Shiraz produit des vins rouges denses, riches et puissants.

 

Pour accompagner une Syrah, des viandes aromatiques sous forme de grillades ou encore un gibier à plume feront parfaitement l’affaire. Si vous cherchez quelque chose de plus orientale, des nems chinois ou du curry de porc accompagnent très bien les vins à base de Syrah.