Accords Mets/Vins

Quel vin servir sur une raclette ?

Par GrandsVinsPrivés Le 09 février 2018

raclette

La raclette est le plat traditionnel de l’hiver à partager en famille ou entre amis. A la fois convivial et riche en saveurs, c’est l’un des plats préférés des amateurs de sports d’hiver. Mais il y a bien une question casse-tête qui revient chaque année : « mais que boire avec une raclette ? ». Nous vous proposons donc à travers cet article de découvrir notre accord mets et vin idéal pour une raclette 100% réussie.

L’histoire de la raclette

Ce plat ancestral voit le jour au XIXème siècle dans le Canton de Valais en Suisse. Ce sont les bergers des crêtes alpines qui inventent le « fromage rôti » ; le plat à base de fromages fondus au creux de la cheminée. C’est en 1874 que le nom de « Raclette » est adopté. Aujourd’hui, les stations hivernales ont fait de la raclette le plat phare à consommer après le ski.

 

Recette de la raclette

Pour une raclette de 6 personnes il vous faut :

  • D’abord, 1kg de la star de la raclette : le fromage ! Osez selon les goûts de chacun le fromage à raclette Suisse, la Tomme de Savoie et de brebis, le Reblochon et le Morbier.
  • Puis, 1,5kg de pommes de terre
  • Ensuite, 900g de charcuteries : nous vous conseillons de prendre du jambon blanc, du jambon de pays, viande de grison (pour la référence à la Suisse), bacon.
  • Des cornichons
  • Et une petite salade verte, pour ceux qui veulent se la jouer un peu plus light.

Notre conseil : pour le dessert privilégiez une salade de fruits de saison (ananas, kiwi, orange, poire, pomme, banane)

 

L’accord mets et vin

Tout d’abord, il eraclettest important de comprendre que l’accord mets et vin est la petite touche qui viendra sublimer votre raclette. Nous vous proposons de partir sur un vin blanc complexe et aromatique originaire du Jura, qui saura apporter une pointe de légèreté.

 

 Maison J.Rijckaert – Vigne des Voises 2011 est l’atout d’une raclette. Complexe et technique ce vin révèle une grande maîtrise dans la vinification et l’élevage sur lies pendant 20 mois. Sur des notes intenses d’écorces d’agrumes tels que le citron vert et le pamplemousse, ce millésime 2011 dévoilera un véritable équilibre entre les notes de lait cru du fromage et la salinité du vin.

En bouche, cette cuvée est riche en intensité. Des arômes de petits fruits jaunes comme la mirabelle offre beaucoup de richesse.

Enfin, pour les amoureux de vins rouges, il suffit d’en choisir un pas trop tannique comme le Pinot Noir et le Gamay de Loire et du Beaujolais.

 

 

A lire également sur le blog

Pinot Noir : cépage de France et d’ailleurs

Le Chardonnay : roi de Bourgogne mais pas seulement

Agneau de lait rôti et Bodega Diamandes 2009

Mas du Soleilla : merveilleux La Clape